Formation Google my business

Google My Business est un outil gratuit et très performant pour qui souhaite faire progresser son activité local avec des clients de proximité, augmenter sa clientèle et son chiffre d’affaires. Nous vous expliquons pourquoi utiliser cet outil. Et comment.

formation google my business

Vous avez dit Google My Business ?

Non content d’être le moteur de recherche le plus utilisé au monde, Google s’efforce de fournir un grand nombre d’outils à ses utilisateurs, que cela soit pour leur utilisation professionnelle ou personnelle. Ces outils ont la particularité d’être accessibles en ligne, d’être gratuits et surtout très performants.

 

A l’attention des entrepreneurs, commerçants, patron de PME et de start-up, Google a créé Google My Business, un module qui donne de la visibilité à votre entreprise non seulement en positionnant votre site en première proposition de ses résultats de recherche, mais également en fournissant sur cette même page de résultats les informations importantes de votre entreprise.

 

Très vite, en un coup d’œil, l’internaute a accès à vos coordonnées, votre géolocalisation, vos horaires d’ouverture, la possibilité de prendre rendez-vous, de consulter les avis et une multitude d’autres informations sur votre activité. Il s’agit indéniablement d’un outil capable de remporter de nouveaux clients et d’augmenter par conséquent son chiffre d’affaires. Et puisqu’il s’agit d’un outil gratuit, le bénéfice est très important.

 

En outre, les recherches Google sont désormais localisées. L’internaute a juste besoin de taper quelle prestation il recherche et le moteur lui livre les adresses les plus proches de chez lui (ou du moins de l’appareil sur lequel il fait sa recherche). Google livre une formation Google My Business et un autre outil de son cru, Google Maps, afin de proposer à l’internaute un itinéraire jusqu’à votre boutique, votre agence, votre bureau.

formation google my business

Comment se présente Google my business sur internet? Voici une prise de vue

explications position Google my business
Exemple de résultats de proximité sur Google

formation google my business

Un outil simple à utiliser tous les jours

Il est très simple de créer une fiche Google My Business. Toutefois, cette simplicité ne doit pas nous leurrer. La fiche nécessite un investissement en termes de temps. Car non seulement elle doit être évolutive, mais elle sera soumise aux interactions des visiteurs. La fiche doit donc faire l’objet d’une veille constante. Il ne s’agit pas d’un travail à plein temps, mais il est nécessaire d’y consacrer régulièrement quelques moments.

 

Dans bien des cas, l’entrepreneur délègue la gestion de sa fiche à un salarié spécialisé ou à un prestataire. Celui-ci a donc pour tâche d’améliorer constamment cette fiche, de vérifier si les coordonnées sont à jour, si la géolocalisation fonctionne, si les visuels n’ont pas besoin d’être renouvelés.

 

Il faut également gérer toute la partie interactive et notamment répondre aux questions des internautes. Cette réponse doit être rédigée le plus tôt possible si l’on souhaite que ce visiteur soit transformé en client. Une réponse rapide est souvent synonyme d’achat. Le principe permet aussi de fidéliser le client.

 

Le gestionnaire de la fiche Google My Business doit aussi prendre en compte les informations sur votre entreprise données par les internautes. Car ceux-ci peuvent signaler un élément manquant ou inexact (par exemple un numéro de téléphone), mais également soumettre cet élément. Il vous appartient donc de le valider ou non.

 

Enfin, tâche ô combien délicate et importante, il faut garder un œil attentif sur les avis, et tout particulièrement les avis négatifs pour qui il est important de donner une réponse appropriée. Les avis négatifs sont généralement ce que recherchent les autres internautes. Car il est instructif pour les utilisateurs de savoir comment une entreprise réagit en cas de litige.

 

Si l’internaute est généralement prompt à rédiger un avis négatif, les clients satisfaits oublient souvent de donner un bon point. C’est pourquoi le rôle du gestionnaire de la fiche Google My Business est aussi de relancer ces clients sur ce point, afin d’éviter que seuls les avis négatifs n’apparaissent sur la fiche.

 

En somme, il faut prendre soin de votre fiche Google My Business avec autant d’attention que pour votre site internet. L’un comme l’autre reflète l’image de l’entreprise, son sérieux, ses valeurs, son potentiel, sa réactivité.

formation google my business

 

Lire aussi nos autres articles sur WORLDNET :

Entreprise pour vide maison à Paris

Agence SEO référencement geneve

Présentation de l’hypnose en résumé et en bref

 

Exemple de statistiques pour votre fiche Google my business

statistiques des fiches google my business

formation google my business

 

Explication en vidéo avec ce spécialiste de Google my business :

 

Google My business pas à pas

Comme on l’a écrit, il est très simple de créer une fiche Google My Business pour valoriser son activité.

 

Avant toute chose, il faut se rendre sur google.com et se connecter avec son compte Google. Si vous n’en possédez pas, il sera nécessaire d’en créer un. Chez Google, tout est gratuit à condition de montrer patte blanche.

 

Une fois connecté avec votre compte Google (ou plus précisément votre adresse gmail), il faut cliquer sur le lien “entreprise” qui se trouve généralement en bas de la page Google.

 

Vous entrez dès lors dans l’espace de création de votre fiche Google My Business. On vous demande en premier lieu d’entrer la raison sociale de votre entreprise.

 

En théorie, puisque vous êtes en phase de création, Google ne connaît pas votre raison sociale. Toutefois il peut arriver qu’elle apparaisse dans le menu affiché. C’est plutôt flatteur : cela indique que Google lui-même a créé cette fiche, estimant votre activité suffisamment importante pour être référencée. Le tout est désormais de prendre la main sur la gestion du contenu. Si vous êtes dans ce cas, passez directement au paragraphe qui explique comment revendiquer votre fiche Google My Business.

 

Dans la plupart des cas, vous avez saisi entièrement votre raison sociale et ainsi créé la fiche Google My Business. Il s’agit maintenant d’entrer les coordonnées relatives à votre entreprise : adresse postale, numéro de téléphone, url de votre site internet, etc.

 

Google demande également de renseigner la catégorie de votre activité. Vous constaterez que celles-ci sont imposées par Google, qui ne permet pas de créer de nouvelles catégories. Le choix peut être parfois difficile si votre activité n’est pas répandue. Il faut essayer de taper au plus proche. Pour trouver l’inspiration, on peut jeter un œil sur ce qu’ont choisi les concurrents directs.

 

Une fois ces éléments remplis, Google doit contrôler si vous êtes bien le propriétaire légitime de cette fiche et qu’il s’agit bien de votre entreprise. Comment va-t-il procéder ? Tout simplement en utilisant la bonne vieille méthode du courrier postal. Google vous envoie en effet une lettre à l’adresse postale que vous avez mentionné lors de votre saisie.

 

Dans ce courrier vous sera donné un code de cinq chiffres. Il vous sera ensuite expliqué comment le saisir dans votre fiche Google My Business. Cette opération doit être effectuée dans les quinze jours qui suivent la date d’envoi du courrier. Votre fiche sera ensuite validée. Vous pourrez continuer à remplir les informations.

formation google my business

Revendiquer une fiche Google My Business

Il peut arriver à certains entrepreneurs de découvrir leur fiche Google My Business sur le moteur de recherche alors qu’ils n’ont fait aucune démarche en ce sens. La fiche peut en effet avoir été générée automatiquement par Google, ou par une tierce personne.

 

Il est donc préférable que l’entrepreneur concerné prenne la main sur le contenu de la fiche Google My Business. Pour ceci, il faut se rendre sur la fiche et cliquer sur le lien qui demande au visiteur s’il est le propriétaire de l’entreprise. Cela déclenche la procédure de revendication de la fiche Google My Business, avec validation par courrier postal.

formation google my business

Optimiser sa fiche Google My Business

Une fois votre fiche validée par Google, vous aurez la possibilité d’y apporter des modifications à tout moment, soit sur votre ordinateur, soit sur tablette ou avec votre smartphone, où vous aurez téléchargé l’application Google My Business.

 

Même si tout ne se fait pas en un jour, il est très important d’explorer les multiples possibilités qu’offre Google My Business. Car il s’agit non seulement d’un outil de promotion, mais il peut permettre d’augmenter significativement sa clientèle et donc son chiffre d’affaires.

 

En premier lieu, songez à rédiger la description de votre activité. Dans la rubrique “Infos”, vous avez en effet un espace pour décrire l’ensemble de vos prestations sur 750 caractères. Ce court texte est important pour renseigner les visiteurs et pour gagner quelques points en termes de référencement. N’hésitez pas à rédiger ce texte selon votre inspiration du moment. Il sera toujours possible de le rectifier, l’ajuster, le polir par la suite. Veillez surtout à éviter les fautes d’orthographe.

 

Si votre fiche Google My Business est celle d’une boutique, d’un cabinet, d’une agence, bref un lieu où vous souhaitez accueillir vos clients, précisez l’adresse exacte et vérifiez que Google Maps ait bien identifié cette adresse.

 

Vérifiez également vos horaires d’ouverture et de fermeture, surtout en périodes de jours fériés et de congés. Une boutique annoncée comme ouverte alors qu’elle ne l’est pas fait perdre son temps au visiteur et renvoie une image négative. C’est particulièrement vrai en cette période incertaine où plus que jamais les internautes ont besoin d’informations valides.

 

Il est important également de préciser les petites choses qui font la différence : Quels moyens de paiement proposez-vous (ils sont multiples de nos jours) ? Votre établissement est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ? Avez-vous un parking devant votre boutique ?

 

N’hésitez pas à ajouter des catégories secondaires pour décrire votre activité. Si vous proposez plusieurs services différents, cela peut être intéressant de les notifier. Google s’en rappellera si un internaute recherche un de vos services.

 

Vous pouvez également, outre l’url de votre site internet, ajouter celles de votre activité, notamment si vous avez créé une boutique virtuelle sur des sites spécialisés comme Le Bon Coin ou eBay. Un lien vers la page Facebook de votre entreprise (et autres réseaux sociaux en vue) peut également avoir son intérêt en termes de trafic et de visibilité.

 

Faites également la différence avec les illustrations. Une fiche Google My Business sans visuels attire forcément moins de visiteurs. Il faut uploader des photographies de très bonne qualité et pas trop lourdes (Google réclame une résolution minimale de 720 x 720 et un poids ne dépassant pas 5 Mo). Assurez-vous surtout que ces illustrations soient pertinentes et plutôt agréables à l’œil. N’hésitez pas à vous faire faire un logo de qualité par un professionnel.

 

Google My Business propose également d’inclure des vidéos sur votre fiche. Là aussi, veillez à garder un aspect professionnel et conforme à l’image que vous souhaitez donner à votre entreprise. Recourir à un professionnel de la vidéo peut être une bonne idée, car il s’agit d’un art difficile.

formation google my business

Conclusion : Une fiche à jour, toujours

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose de ce long texte, c’est de veiller à ce que votre fiche soit toujours à jour. Les internautes sont très exigeants sur la pertinence des informations et condamnent très vite le professionnel un peu négligent.

Publié dans : SEO